L’automatisme est unanimement considéré comme une invention moderne, laquelle vient avec brio seconder nos installations (notamment nos portails) et nous apporter un gain de confort et de facilité plus que bienvenu. En effet, quoi de plus agréable lorsque l’orage bat son plein que de ne pas avoir à sortir de l’habitacle de son véhicule pour ouvrir l’accès à son domicile ? Voire d’entrer directement dans son garage lorsque celui-ci dispose d’un accès intérieur direct ? Et cela n’est qu’un exemple parmi tant d’autre car l’automatisme est sans nul doute au centre de notre quotidien. Pour autant, la science de l’automate est bien loin d’appartenir uniquement à notre époque contemporaine. Bien au contraire, elle nous vient du fin fond des âges et l’on en trouve déjà des incidences au cœur de la haute Antiquité

Les tous premiers automatismes.

Certes, ces tous premiers automatismes ne ressemblaient en rien à ce que l’on peut désormais observer, que ce soit dans la vie de tous les jours ou au sein des parcs d’attraction les plus émérites. Mais ils en sont les prémices indiscutables. En effet, l’on trouve les toutes premières formes d’automatismes dans l’Antiquité Egyptienne ; sous la forme de statuettes à l’effigie des dieux aux mâchoires articulées. Et cela dès -1150 avant Jésus Christ. Une prouesse qui vient quelque peu bousculer notre vision moderniste du phénomène de l’automatisme …

En outre, saviez vous que le monde grec a été à l’origine d’un tout premier traité sur l’automatisme ? Cela grâce à Héron d’Alexandrie ; un ingénieur, mécanicien et mathématicien que l’on considère comme le pionnier de la discipline.

Le cas d’Héron d’Alexandrie.

A vrai dire, Héron d’Alexandrie a vécu au Ier siècle de notre ère et a théorisé quelques uns des mécanismes les plus appréciés de l’automatisme. Si son premier cheval de bataille consiste à utiliser la force de l’eau pour faire fonctionner ses mécanismes (via la vapeur ou l’air comprimé) ; on lui doit également un projet de machine utilisant la contraction ou la raréfaction de l’air pour ouvrir automatiquement les portes d’un temple … Ce qui n’est pas sans faire penser à nos actuels portails automatiques ! Du reste, nombre de ses travaux ont franchi les portes du temps et nous sont parvenus. Ce qui fait de lui l’un des pères incontestés de l’Automatisme.

Ainsi, si l’automatisme enchante notre quotidien et le rend bien plus aisé ; il ne faut pas oublier qu’il prend sa source à l’aube de notre monde

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.