Chacun a un besoin particulier en ce qui concerne son interphone car le choix de l’objet dépend de chaque situation. Etes-vous sur un projet d’investissement ? Est-ce votre maison définitive ? Le bien est -il neuf ? A rénover ? Vivez-vous en appartement ? En villa ? Ou se situera votre interphone ? Voici quelques conseils pour mieux vous orienter dans votre choix …

La sonnette

Autrefois, on utilisait une cloche à la porte d’entrée pour signaler une présence dans une maison. La première évolution de la cloche fut la sonnette. Sa mission est de sonner, cependant, elle ne permet ni de parler, ni de reconnaitre quelqu’un.

L’interphone

L’interphone est l’évolution de la sonnette. En effet, il permet de discuter en plus de signaler une présence. Grâce à l’interphone, il est aussi possible d’ouvrir une porte à distance si votre porte est équipée d’une gâche électrique. C’est un système très pratique si vous avez un portail loin de votre maison ou de la porte d’entrée de votre appartement.

Le visiophone

Le visiophone est la version la plus évoluée de l’interphone.  Il permet ainsi de prévenir de la présence d’une personne, d’ouvrir une porte à distance, de parler et de voir votre interlocuteur. Les images peuvent être en couleur ou en noir et blanc. Assurez vous que votre visiophone possède un éclairage ou un mode nuit pour voir vos visiteurs à toute heure de la journée.

Concernant la qualité d’image, vous aurez le choix entre le numérique et l’analogique. L’analogique peut rencontrer quelques interférences. L’angle de vision est in critère important car plus il est élevé, plus l’angle est important.

Les modèles les plus évolués permettent de connecter le visiophone à un smartphone.

 

Avec fil ou sans fil ?

Les avancées technologiques ont permis de développer une technologie sans fil. C’est très pratique, car cela permet d’installer votre équipement sans avoir besoin de tirer de fils de l’extérieur vers l’intérieur de votre maison ou de votre appartement.

Cependant, cette technique est moins fiable que le réseau filaire car il y a un risque d’interférences et sa portée est restreinte.  Il faudra également surveiller que les piles ne soient pas vidées.

Sonnette filaire : comment ça marche ?

La sonnette filaire est alimentée par un câble électrique, elle peut avoir un transformateur intégré ou bien peut se brancher directement en 230V avec une sortie 230V pour le bouton poussoir.

De part une installation plus complexe, elles sont de moins en moins répandues. Néanmoins, dans certaines habitations, les ondes ne passent pas et la sonnette filaire sera la seule solution.

« Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même. »